lundi 12 mai 2014

Fabrication des macérats huileux

        La cosmétologie naturelle tire sa force des plantes.
Pour extraire les vertus curatives des plantes, une des méthode est la macération huileuse.
Celle-ci consiste à recouvrir des plantes fraîches ou sèches d'huile végétale que l'on laisse reposer au soleil quelques semaines afin que l'huile absorbe les propriétés médicinales de celles-ci. Il suffit ensuite de filtrer le mélange et de conserver l'huile ainsi chargée des vertus bienfaisantes pour une utilisation ultérieure.

En prévision des ateliers cosmétiques "Jolie silhouette" et "Forever young", j'ai préparé courant avril un macérat de lierre (anti-capitons) et un macérat de pâquerettes (raffermissant et tenseur), le macérat de millepertuis pour l'atelier "Bain de soleil" étant déjà prêt de l'an passé (préparation en juin).

Je vous mets donc quelques photos pour illustrer :

La récolte de fleurs de pâquerettes (bellis perennis)

 Le macérat de bellis

 Le macérat de lierre

 Une photo de groupe