jeudi 14 juillet 2016

FABRICATION DU MACÉRAT HUILEUX DE MILLEPERTUIS


A partir de la St Jean (21 juin), c'est l'apogée de la floraison du millepertuis, la fleur aux mille trous ou Hypericum Perforatum, de son petit nom latin.


Le macérat de millepertuis s'utilise pour soigner les brûlures et coups de soleil. On va donc le retrouver dans la gelée apaisante après-soleil qu'un bon nombre de participant(e)s à mes ateliers ont pu fabriquer ce début d'été.
Il s'utilise également en massage après effort pour ses vertus décontractantes et anti inflammatoires musculaires.


Facile à préparer maison, je vais ici vous expliquer sa fabrication pas à pas.
Bon moi je triche car c'est une deuxième édition, préparant toujours mes macérats deux fois pour une double efficacité du produit.


1/ Ramassez les sommités fleuries (le haut de la tige avec les fleurs) avec un bon ciseau.



2/ Tassez dans un bocal en verre


3/ Recouvrez d'huile végétale (ici sésame et olive, bio et de 1ère pression à froid tant qu'à faire)


4/ Rebouchez et mettez sur l'appui dune fenêtre plein sud 3 semaines environ


5/ Une fois que l'huile se colore en rouge sang, la macération est terminée


6/ Filtrez, écrasez bien les plantes pour exprimer le maximum d'huile et jetez les plantes au compost.



7/ Et voilà le résultat !

 

8/ Stockez votre huile dans un bocal en verre à l'abri de la lumière. 
Ajoutez éventuellement quelques gouttes de vitamine E pour éviter que l'huile ne rancisse.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire