dimanche 25 juin 2017

Fabrication du macérat huileux d'hélicryse

Lors d'une formation dans le Larzac et d'une ballade aux alentours, je suis tombée sur plusieurs îlots de petites fleurs jaunes au feuillage argenté et à l'odeur forte de curry.



En regardant sur un livre, j'ai compris que je me trouvais face à de l'hélicryse, cette plante méditerranéenne au fort pouvoir réparateur de la peau, et fabuleuse en cas de contusions pour aider les bleus à disparaître.

Au vu du prix de l'huile essentielle de cette plante (50€ les 10 ml), je me suis dit que je pourrais en faire du macérat huileux.

J'ai donc fait mon ramassage le matin du dernier jour, en ramassant les sommités fleuries (entendez les fleurs et quelques centimètres de tige)  :



 Et ai complété avec de l'huile (tournesol, olive et sésame) en rentrant à la maison, avant de le poser 3 semaines sur l'appui d'une fenêtre plein sud :


Je n'aurai plus ensuite qu'à filtrer les plantes, à rajouter un peu de vitamine E pour éviter le rancissement et à transformer le macérat par la suite en baume, crème ou directement sous sa forme huileuse, seul ou en compagnie de macérat à l'arnica.
Et adieu les ecchymoses inesthétiques ! 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire